samedi 21 janvier 2017

Les Outrepasseurs, tome 2 : La Reine des Neiges

Auteure : Cindy Van Wilder
Editeur : Gulf Stream
Parution : 4 septembre 2014
Pages : 368

Résumé :

Les Outrepasseurs viennent enfin de capturer la dernière fée libre, Snezhkaïa la Reine des Neiges. Ils ignorent qu’ils viennent de déclencher une malédiction qui risque de les anéantir. Peter, qui supporte de moins en moins de se plier à la volonté de Noble, tente de retrouver le Chasseur pour mettre fin à cette lutte séculaire…

Mon avis :

Je vais parler ici d'une suite, donc avertissement spoilers ! Vous voilà prévenus ^^

C'est en septembre dernier que j'ai eu l'occasion de commencer ma découverte de la série Les Outrepasseurs de Cindy Van Wilder, avec un premier tome fort passionnant. L'hiver étant bien présent, je me devais de lire la suite, surtout avec un titre pareil !

 Après un premier livre fortement axé sur les événements du passé, nous découvrons ici davantage notre héros Peter, devenu Outrepasseur. Un an s'est écoulé depuis la précédente aventure et le jeune homme a eu l'occasion de découvrir ce nouveau monde qui s'est ouvert à lui. Il suit également un entraînement intensif avec sa future compagne Shirley afin de devenir, plus tard, Maître de Maison. Seulement, Peter avait été forcé à se plier à l'autorité de Noble, le lion maître des Outrepasseurs. Le jeune homme envisage de faire tomber ce groupe de l'intérieur, en secret. Et au fil des pages, le lecteur comprend assez vite pourquoi. 

Noble est un dirigeant très autoritaire, voire même cruel (ne vous avisez pas d'arriver en retard !) et pourtant, on pourrait (presque) arriver à le comprendre. Certains chapitres nous proposent de découvrir des bribes de son passé, avec notamment un combat contre une hydre, et en plus sa femme est à l'article de la mort, ce qui le rend encore plus agressif que d'ordinaire. Tout ça participe à nous donner un antagoniste nuancé, qui n'est pas là juste pour être le méchant pas beau. Et cette nuance se retrouve dans d'autres personnages, comme la jeune Shirley, qui n'est pas au bout de ses surprises avec son compagnon Peter. Lui aussi est doté de plusieurs couches, où il parait tantôt agaçant à se plaindre, tantôt très courageux face à certaines dangers qu'il doit affronter...

Encore une fois, je dois dire que l'univers que développe Cindy est fascinant ! Le bestiaire abordé est riche, qu'il s'agisse des fés ou des Métamorphes ou encore des Changepeaux. J'ai bien aimé Naste Estsan et le Chasseur par exemple. Ce dernier va d'ailleurs se révéler de plus en plus important chapitre après chapitre... Je me dois également de complimenter à nouveau le talent d'écriture de l'auteure, à la fois riche et accessible et tout aussi fluide. C'est un plaisir de lire ses oeuvres.

Ce deuxième tome des Outrepasseurs est donc pour moi une réussite, une aventure passionnante et haletante qui amène, à la fin, la soif de lire le tome trois pour avoir la conclusion de cette histoire. (Un tome 4 sortira bientôt et je suis d'avance curieux de le lire)

Petit bonus, j'ai réalisé une illustration du Chasseur, cadeau pour Cindy.




 

2 commentaires:

  1. J'adore ton illustration !!!
    Ce deuxième m'avait aussi beaucoup plu. Le premier tome était plus adulte et brut, alors que celui-ci s'axe plus dans le young adult avec l'idée que les bons peuvent aussi être les méchants désignés et pas ceux qui se croient bons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Oui, je suis d'accord avec ce que tu dis, ça donne de la force au récit !

      Supprimer