jeudi 31 août 2017

Throwback Thursday #46 : Du bruit pour rien


Bien le bonjour, chers pandas. J'espère que votre mois d'août se passe bien. Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouveau chapitre du Throwback Thursday livresque, le rendez-vous lancé par BettieRose et qui est consacré aujourd'hui aux livres qui ont fait beaucoup de bruit mais pas forcément de façon justifiée.


Il arrive souvent qu'une oeuvre fasse un gros buzz sur la blogosphère et qu'une fois entre nos mains... ça fait l'effet d'un pétard mouillé. Il y a une infinité de raisons à cela. Il est possible que ce ne soit pas le bon moment pour le lire. Il est tout autant possible qu'il ne corresponde finalement pas à nos goûts littéraires, ou simplement qu'il est surcoté.

Ce thème m'a fait repenser à "La 5e vague" de Rick Yancey, qui a fait un carton et dont on a même sorti un film. Je l'ai chroniqué en février 2016 avant de l'offrir lui et sa suite (que j'avais aussi acheté...) et je ne pense pas que je m'y intéresserai à nouveau. Voici ce que j'en disais dans ma chronique :

Qu'avons-nous là ? Un monde où des aliens intelligents sèment le chaos, tuant quelque 7 milliards d'humains. Une héroïne qu'on va suivre dans sa lutte pour survivre et retrouver son petit frère. Jusque là, tout va bien.
Mais je me suis ennuyé. Je ne suis pas parvenu à entrer dans l'histoire ni à m'intéresser aux personnages. Cassie m'a semblé assez générique dans l'ensemble, rien en elle ne m'a tapé dans l'oeil. Comme l'histoire est divisée en plusieurs points de vue, nous avons aussi Ben "Zombie" Parrish, récemment élevé au rang de soldat dans l'armée visant à défendre la planète, et Evan Walker, un garçon mystérieux sur qui Cassie tombera. Bon inutile de faire un dessin, ça sent le triangle amoureux. Je n'ai rien contre, habituellement, mais...
Pour l'histoire, on nous raconte donc que ces extra-terrestres ont lancé jusqu'ici quatre vagues. Ces informations sont le plus souvent racontées via des flashbacks, assez longs et nombreux et ça m'a sorti de l'histoire. Le rythme est lent, avec parfois l'une ou l'autre scène d'action assez molle et confuse. Encore une fois, je n'ai pas eu de sensation de danger pour les personnages. Je tournais les pages, sans saveur. J'ai eu plusieurs fois envie de changer de lecture, et au bout de 375 pages, j'ai cédé. Et je n'ai même pas parlé des extra-terrestres. Je n'ai absolument pas ressenti leur présence, leur menace. On a bien des allusions comme quoi ils se sont infiltrés dans la population en volant des corps, mais rien de bien folichon.

Bien entendu, il ne s'agit que de mon avis et si cette trilogie vous a plu, j'en suis ravi. N'hésitez pas à me donner votre opinion d'ailleurs. Ou me parler de livres populaires que vous n'avez pas aimé.

7 commentaires:

  1. Avec ton teasing twitter j'ai eu peur que tu cites La Déferlante que j'ai adooooré. Ouf, non. Celui là, dans ma PAL pas encore lu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha bah moi c'est l'inverse, je n'ai pas encore lu "La déferlante" mais je l'ai ^^

      Supprimer
  2. Mince alors, je ne l'ai pas lu mais j'aimerais beaucoup :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu l'apprécieras plus que moi ^^

      Supprimer
  3. Ah je suis plutôt d'accord avec toi tu vois. J'ai lu ce premier tome en me disant qu'il était plutôt sympa mais bon, sans plus. Qu'il ne valait pas tous les éloges qu'on en a fait. Que je n'ai vraiment pas compris l'obsession de nombreuses filles pour Evan... Bref, une lecture très moyenne quoi. Et puis, je me suis lancée dans le tome 2... Que j'ai abandonné au bout de 70 pages... Cette saga a été un échec pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça me rassure un peu, parce que rares sont les avis mitigés/négatifs, je me demandais même si je n'étais juste pas passé à coté :p

      Supprimer
  4. Totalement d'accord, le tome 1 ne m'a que très moyennement plu, j'ai tout de même tenté le 2, mais pas convaincue du tout! La fin du deux est le seul point positif que j'avais relevé... Vraiment, j'ai trouvé que ce livre ne méritait pas toutes les éloges reçues!

    RépondreSupprimer