samedi 13 janvier 2018

L'exquise clarté d'un rayon de lune

Autrice : Sarah Morgan
Editeur : Harlequin/&H Poche
Parution : 26 octobre 2016
Pages : 424

Résumé :

Ca-tas-tro-phi-que. Voilà qui caractérise parfaitement bien l’été qui s’annonce pour Elise Philippe, chef de cuisine surdouée. L’ouverture à Snow Crystal du café qu’elle doit diriger – son bébé, le projet de sa vie – ne cesse d’être repoussée à cause d’une succession d’incidents rocambolesques. Comme si le destin complotait pour lui pourrir la vie ! Heureusement, telle la meringue sur la tarte au citron, voilà que Sean O’Neil rentre au domaine. Le beau, le charismatique et troublant Sean… dans les bras duquel elle a passé la plus belle des nuits, l’été dernier. Oui, là, tout de suite, Sean pourrait être une distraction bienvenue et très, très sympathique. Une distraction de quelques heures, sans attaches ni lendemain. Après tout, ce n’est pas comme si elle risquait de tomber amoureuse, non ?
 
Mon avis :
 
Il y a quelques semaines, je vous faisais part d'une lecture que j'avais beaucoup aimé, une romance tendre, sucrée et chaleureuse. La danse hésitante des flocons de neige m'avait beaucoup plu et il me tardait de sortir la suite lors du challenge Cold Winter.
 
Et j'ai eu ce que je voulais. J'ai retrouvé l'ambiance chaleureuse de la station de vacances Snow Crystal, ce décor idyllique qui fait rêver au fil des pages. Mais j'ai aussi retrouvé la fameuse famille O'Neil et leurs proches. Cette fois, nous suivons le point de vue de deux personnages : Elise, la cuisinière française au tempérament de feu et célibataire endurcie, et Sean O'Neil, le deuxième des trois frères, chirurgien de renom qui s'est éloigné de la station et de ses affaires suite au décès de son père, pour se plonger complètement dans la médecine, et dragueur invétéré. 
 
Encore une fois, il y a cette petite étincelle dans l'écriture qui m'a happé, qui m'a donné du mal à quitter cet ouvrage. J'adore Elise, j'adore son franc-parler et je l'ai trouvée définitivement touchante. Son histoire ne manque pas d'intérêt et chaque bribe dévoilée nous aide à mieux cerner ce personnage complexe. Sean n'est pas en reste et si au début on peut se faire une certaine image de lui, tout comme Elise la coquille se fend au fil des pages et de nouvelles facettes du personnage se dévoilent à nous. 
 
Alors oui, on sent venir la romance de loin, on se doute de la façon dont toute cette histoire va se terminer, mais c'est justement l'un des charmes de cette saga. Sarah Morgan rend ses personnages si attachants que nous, lectrices/eurs, ne voulons que le meilleur pour eux, et elle parvient à nous faire tourner les pages avec une aisance folle.
 
Cette romance est aussi tendre et sucrée que la précédente et ça fait un bien fou par les temps qui courent. La saga Snow Crystal approche de la fin et je pense que je ne tarderai pas trop avant de la lire. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire