mercredi 6 juillet 2016

L'Epouvanteur, tome 05 : L'Erreur de l'épouvanteur

Auteur : Joseph Delaney
Editeur : Bayard Jeunesse
Parution : 2009
Pages : 393
EAN-13  : 9782747027977

Résumé : 

Plus que jamais, l'obscur menace le Comté. John Gregory envoie Tom dans le nord, pour qu'il poursuive sa formation auprès d'un autre épouvanteur, Bill Arkwright. Ce dernier habite un moulin hanté, non loin de dangereux marécages, et il se montre un maître implacable. Tom a du mal à supporter ses méthodes ! Or, le Malin charge sa propre fille, une puissante sorcière d'eau, d'anéantir Tom. C'est alors que Bill Arkwright commet une erreur, et le garçon se retrouve seul pour affronter sa redoutable adversaire.

Mon avis :

Après un tome 4 un peu en-dessous des autres, je me suis enfin lancé dans la lecture de ce cinquième recueil des aventures de Tom Ward. Si vous n'avez pas lu les précédents opus, arrêtez-vous là car ça pourrait spoiler quelque peu.

Nous retrouvons Tom Ward, seul avec Alice dans la maison de l'épouvanteur, ce dernier étant allé s'occuper d'un gobelin. Alice s'affaire à son travail de scribe et Tom, qui a passé trop de temps renfermé dans l'habitation, décide de se rendre au village acheter des provisions. Mal lui en prend car le malheureux garçon se fera piéger par des recruteurs, qui l'enlèvent afin de l'enrôler dans l'armée. Sans défense, Tom se voit sauvé par une sorcière effrayante, qui fait fuir ses ravisseurs avant de dévoiler sa véritable identité : Alice, qui n'en finit pas de surprendre son ami avec ses tours. Cet enlèvement ne laisse bien évidemment pas John Gregory, l'épouvanteur, indifférent et il décide d'envoyer son protégé chez un de ses anciens élèves, devenu lui aussi épouvanteur, Bill Arkwright, habitant dans le nord, pour un apprentissage de six mois.
Triste de devoir laisser son maître et son amie derrière lui, notre héros se rend malgré tout chez son nouveau professeur, bon gré mal gré. Habitant dans une maison hantée par quelques esprits, Tom a du mal à s'adapter à sa nouvelle vie et aux méthodes d'apprentissage plus brutales de Bill, qui a en plus une vilaine addiction à la boisson, le rendant plus violent qu'à l'accoutumée. Ajoutons à ça l'arrivée d'une sorcière d'eau, fille de Satan, et vous comprendrez que la vie de Tom ne sera pas de tout repos...


Nous avons ici un tome assez sombre, avec une ambiance pesante et inquiétante, juste ce qu'il faut, sans tomber dans le trop-plein, et c'est évidemment un plaisir à lire ! Contrairement au tome précédent, j'étais absorbé par ma lecture, les événements s'enchaînant à un rythme soutenu, avec bien entendu une bonne dose de révélations et de développement de personnages. Tom grandit, commet des erreurs mais pallie grâce à sa détermination et son courage. Il a ses défauts, en somme, il est humain ! Sa relation avec Bill est assez chaotique, et ça se comprend, au vu de ses méthodes... Bill est d'ailleurs un bien curieux personnage, torturé par le décès violent de ses parents dont il conserve les cercueils et les âmes chez lui, fait l'ayant poussé peu à peu vers la boisson. Un personnage qui ne manquera pas d'en agacer plus d'un. Je noterai aussi que la relation entre Alice et Tom est toujours aussi intéressante, et je suis vraiment curieux de voir son évolution au vu de la fin de cet opus !

Joseph Delaney a décidément un talent pour établir une ambiance bien particulière dans cette série, surtout depuis que le Malin a été libéré. On ressent vraiment une atmosphère sombre, on sent que l'obscur se meut dans l'ombre et chaque événement représente un danger potentiel pour Tom.

Presque un coup de coeur, ce tome a su me happer, interrompre ma lecture fut difficile et j'y repensais en dehors des pages. Une série qui reste définitivement dans mes préférées !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire