mardi 27 février 2018

Les Belles, tome 1

Autrice : Dhonielle Clayton
Editeur : Robert Laffont, Collection R
Parution : 22 février 2018
Pages : 465

Résumé :

Dans le monde opulent d'Orléans, les gens naissent gris, ils naissent condamnés, et seules les Belles peuvent, grâce à leur talent, les transformer et les rendre beaux. En tant que Belle, Camélia Beauregard est presque une déesse dans cet univers où triomphe le culte des apparences.
Or Camélia ne veut pas se contenter d'être une Belle. Elle rêve de devenir la favorite choisie par la reine d'Orléans pour s'occuper de la famille royale et d'être reconnue comme la plus douée du pays. Mais une fois Camélia et ses soeurs Belles arrivées à la cour, il s'avère que la position de favorite tient davantage du cauchemar. Derrière les ors du palais, les noirs secrets pullulent...

Mon avis :
 
La couverture de ce roman avait piqué ma curiosité lors de sa révélation, car elle me rappelait un peu celles de la saga La sélection, dont j'ai adoré les trois premiers tomes (et qu'il faut impérativement que je continue), sans parler de son omniprésence sur les réseaux sociaux et sur Booktube. Et ce synopsis m'a décidé à tenter l'aventure.

Le monde que nous fait découvrir Dhonielle Clayton est fascinant. Les gens naissent gris et d'aspect triste. Seule une caste de femmes, nommées les Belles, peut les aider. Ces dernières sont en effet dotées d'un mystérieux pouvoir qui leur permet de façonner les gens à leur convenance. Vous voulez changer votre nez ? Vous désirez faire fondre ce vilain bourrelet ? La couleur de vos yeux ne vous plait plus ? Les Belles sont capables de vous donner l'aspect de votre choix. Camélia Beauregard est l'une de ces modeleuses de beauté et n'a qu'un seul but : devenir la favorite choisie par la reine d'Orléans. Mais qu'est-ce qui se cache derrière toute cette beauté ?

Et c'est là que ce livre brille : la beauté ne cache-t-elle pas, derrière ses paillettes, des souffrances cachées, dissimulées ? Quel est véritablement le prix à payer pour obtenir cette jolie façade ? Peut-on véritablement remodeler le monde selon ses envies, même si l'on dispose d'un pouvoir comme nul autre ? Jusqu'où les gens sont-ils prêts à aller pour ressembler à leur idéal ? Camélia va devoir faire face à un monde où l'apparence prime, un monde qu'elle a idéalisé toute sa vie, mais la chute sera douloureuse. 

Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal au début. La première centaine de pages ne m'emportait pas vraiment, malgré la plume agréable de l'autrice. Puis il y a eu un déclic, un événement, qui a fait que j'ai bien plus apprécié cette histoire et j'ai dévoré le reste. Même si j'avais pressenti ce qu'il allait se passer vers la fin, j'ai quand même apprécié cette aventure, j'ai voulu suivre le destin de Camélia jusqu'à la dernière page sans en perdre une goutte. J'ai aussi apprécié le fait que les relations amoureuses sont toutes acceptées, qu'il s'agisse de couples hétéros ou homos, personne n'y voit de mal.

Les Belles marque le début d'une saga extraordinaire, sous le signe de la beauté et des complots, avec une héroïne forte et déterminée. Je vous invite à vous rendre sur le site officiel (en anglais) pour en apprendre davantage sur ce monde fantastique, et j'attends de pied ferme la suite !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire