dimanche 28 février 2016

La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver

Auteur : Christelle Dabos
Editeur : Gallimard Jeunesse
Parution : 2013
Pages : 519
EAN-13  : 9782070653768

Synopsis :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Mon avis :

Ah, ce livre. Depuis que j'ai découvert Booktube, je n'ai pas arrêté d'en entendre parler, surtout sur la chaîne de Bulledop. Au début, je ne m'y intéressais pas. Et puis, la curiosité a grandi, jusqu'au jour où je l'ai commandé ainsi que sa suite sur le site de la Fnac. Je l'ai sorti de la PAL la semaine dernière pour le week-end à 1000 et après une semaine de lecture, je l'ai enfin terminé.

Tout d'abord, je dois dire que l'imagination de Christelle Dabos est fascinante. Qu'il s'agisse de lieux, pouvoirs magiques ou encore de background, les exemples ne manquent pas et quasiment chaque chapitre apporte sa petite (ou grosse) nouveauté. Ma curiosité et mon imagination ont été choyées et c'était un plaisir de se laisser entraîner dans ce monde.

Question personnages, on est loin du "love at first sight". Ophélie et Thorn, destinés à se marier, ne s'aiment pas et limite ne se supportent pas. Et pourtant, ils devront composer chacun avec l'autre. J'ai d'ailleurs bien aimé le personnage de Thorn, froid et peu bavard. J'imagine que je ne serai pas non plus jouasse si on me disait "tiens, épouse cette personne que tu ne connais pas, parce que d'autres l'ont décidé ainsi". C'est clairement le eprsonnage qu'on apprécie peu au début mais qu'on adore par la suite. Ophélie est un personnage plus discret, parfois un peu trop, mais elle reste attachante. C'est le genre de fille qui ne se pomponne pas, mais qui utilise à bon escient son cerveau et ses pouvoirs. En effet, elle est capable de traverser les miroirs et de lire le passé des objets qu'elle tient dans ses mains.

Pour l'histoire, elle se divise en deux parties. La première, où les personnages se rencontrent et où les évènements s'enclenchent. La seconde, assez différente de ce à quoi je m'attendais, qui est plus lente mais cette lenteur sert très bien l'histoire, elle est justifiée. Ophélie est donc envoyée au Pôle, qu'elle ne connait pas, ce qui nous permet de découvrir cette contrée en même temps qu'elle. Tout n'est pas rose, les complots et tentatives d'assassinat sont légions et les secrets fourmillent dans ce petit monde. Ophélie devra apprendre à trier les personnes en qui elle peut avoir confiance et les autres. J'avoue que plusieurs passages m'ont surpris, et j'aime quand une œuvre me surprend sans que je ne le devine.

Ce premier tome de La Passe-Miroir est donc fort plaisant, l'univers de Christelle Dabos fourmille d'originalité et je suis curieux de voir comment la saga va évoluer.

Et en plus, j'ai pu me faire dédicacer le premier tome la semaine dernière :D


2 commentaires:

  1. Ta chronique est vraiment intéressante ! J'ai adoré ce livre ! Moi aussi j'ai fais une chronique (http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/04/la-passe-miroir-t1-les-fiances-de.html)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou et merci pour ton commentaire. Je vais de ce pas lire ta chronique :)

      Supprimer