jeudi 26 novembre 2015

Phobos, tome 2


Auteur : Victor Dixen
Editeur : Robert Laffont
Collection : Collection R
Parution : 19 novembre 2015
Pages : 490
EAN-13  : 9782221146644

Synopsis :

ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.


Mon avis :

 J'avais lu le premier tome de Phobos avec plaisir l'été dernier et j'étais impatient de retrouver Léonor et les onze autres candidats en route pour Mars.

Nous retrouvons donc nos héros là où s'était terminé le premier tome, devant affronter un choix décisif. Léonor se retrouve malgré elle dotée d'une énorme responsabilité et seule son intelligence peut la sortir de cette situation et lui permettre d'affronter Serena McBee. Pendant ce temps, Andrew continue son enquête et il fera de bien étranges découvertes...

Dès les premières pages, Victor Dixen nous plonge dans une situation tendue, devrais-je dire un véritable dilemme auquel son héroïne doit faire face, et c'est avec brio qu'il nous entraîne de nouveau dans l'espace. Les pages se tournent, se dévorent et nous happent pour nous faire vivre l'histoire, pas simplement la lire. L'auteur a le chic pour disséminer de nombreuses révélations et autres plot twists maîtrisés et qui font de ce livre un véritable page turner.

L'histoire est racontée selon plusieurs points de vue, comme dans le premier opus : le point de vue de Léonor, celui de Séréna sur Terre, celui d'Andrew et celui des téléspectateurs. Nous avons également droit à des pages de publicité, ce que j'ai trouvé assez original et amusant, et ça rendait encore plus crédible le coté "chaîne de télévision".

Je suis content que Victor Dixen ait pris le temps de développer les autres candidats du jeu. Ce fut un plaisir de les découvrir davantage, d'en savoir encore plus sur leur passif, surtout concernant Marcus.

Et cette fin ! Monsieur Dixen, je vous le dis, vous êtes monstrueux. Comment peut-on nous laisser sur une telle révélation ? Je dois avouer qu'il a réussi à me surprendre, et j'adore ça !

Il faut le dire, la suite est meilleure que l'original, qui était déjà très bon. J'ai plusieurs fois été soufflé et je ne voulais pas reposer le livre avant d'en savoir plus. Et il y aura un tome 3... comment pourra-t-il être meilleur ? Seul l'auteur le sait et je lui fais confiance sur ce point.

Ce tome est donc à nouveau un coup de coeur, je suis très impatient de connaître la suite qui, je l'espère, arrivera vite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire