jeudi 23 mars 2017

Throwback Thursday Livresque #24 : un pavé de plus de 500 pages


Et voici le Throwback Thursday Livresque du jour, le fameux rendez-vous de BettieRose qui permet de ressortir des livres et d'en faire découvrir ou redécouvrir certains aux autres férus de lecture.

Cette semaine, le thème sera :


Je n'ai pas encore lu beaucoup de livres de plus de 500 pages. J'aurais pu la jouer facile avec un Harry Potter ou un Gardiens des cités perdues, mais je vais (encore) ressortir un de mes gros coups de coeur de 2016, avec Le pacte de Stéphanie Moins.

Vous pouvez trouver ma chronique ici. Sinon, un résumé de ce que j'en ai dit :

Bon, comment dois-je le dire ? Ce livre m'a emporté, m'a fait voyager avec ses héros, mais aussi emporté dans les émotions, qui ont été chamboulées quelques fois au fil de ma lecture. Cette ambiance celtique, mystique mais surtout magique qui plane sur cette aventure m'a séduit, de même que les personnages hauts en couleurs qui pétillent sous nos yeux. Gen et Galaan sont attachants, plus on avance et plus le désir qu'ils se retrouvent se fait intense, et plus on s'y attend, plus ils rencontrent des obstacles sur leur route (sinon ce ne serait pas drôle), qu'ils bravent vaillamment. Mais d'autres personnages brillent également, comme Gauvain et Julie, qui je l'avoue sont vite devenus mes favoris ! Gauvain, avec son attitude "mauvais garçon au coeur d'or" et son langage fleuri. Julie, avec ses talents de cartomancienne, sa franchise et sa vivacité. Il y en a aussi quelques autres, bons et moins bons, dont je ne parlerai pas pour ne pas trop en dévoiler.
Parce que ce bouquin, voyez-vous, il se déguste. Je n'ai pas voulu le lire trop vite, j'ai fait durer le plaisir pour le savourer au mieux, et j'ai bien fait car j'en ressors très satisfait, limite à regretter de ne pas déjà avoir la suite entre mes mains (mais je vais arranger ça !)
La plume de Stéphanie est, comme son histoire, magique. Pas de chichis, elle nous raconte l'essentiel et va directement au but, et elle manie son histoire avec brio. La narration est scindée, avec le plus souvent le point de vue de Gen et celui de Galaan, avec de temps en temps celui d'un autre personnage, assurant une dynamique des plus efficaces. 

C'est véritablement une série qui m'a beaucoup parlé. J'ai d'ailleurs eu la chance de rencontrer l'adorable Stéphanie Moins récemment à la Foire du Livre de Bruxelles et j'en ai profité pour acheter le tome IV, mais je dois lire le III auparavant (ce qui ne saurait tarder)... bref, si vous aimez la belle romance, la Bretagne, la magie, le mythe d'Arthur, foncez !

 

3 commentaires:

  1. oh voilà un livre qui à l'air intéressant =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme ^^ J'ai commencé hier le tome 3 et j'en ai déjà dévoré cent pages :D

      Supprimer